Pagayer l’hiver en Sit on Top peut s’avérer rebutant : il fait froid, l’eau ruisselle sur les jambes, l’eau remonte par les trous autovideurs…bref plusieurs fausses raisons qu’on peut aisément annihiler afin de naviguer sereinement.

Tenue vestimentaire :

Règle générale, éviter le coton qui reste froid et humide. Il faut privilégier les matières hydrophobes, synthétiques, permettant également d’évacuer la transpiration et de rester au chaud. On peut s’inspirer des sous-vêtements techniques utilisés pour les sports d’hiver.

En dernière couche, un anorak/coupe-vent conserve la chaleur. Les magasins spécialisés vous proposent des modèles techniques, adaptés à votre pratique et budget.

Combinaison néoprène ou Combinaison sèche : Le néoprène permet de lutter contre le froid, quand on est immergé et/ou mouillé. Les combinaisons en néoprène doivent alors être ajustées, près du corps. La combinaison sèche est étanche permet de revêtir en-dessous les premières couches de vêtements techniques. Le néoprène n’est pas mieux que la sèche et réciproquement, seul le pratiquant juge de son confort, de sa facilité de mouvement. L’essentiel est de ne pas avoir froid et de pouvoir nager au cas où. Ne pas oublier également que le port du gilet d’aide à la flottabilité reste vivement conseillé voire même obligatoire. Cette ultime « couche » ne doit pas vous encombrer lors de vos sessions.

 

Pour les pieds : Bottillons en néoprène ou chaussures ne craignant pas l’eau avec des chaussettes à membrane.

 

 

Pour les mains : Les manchons (néoprène ou nylon/polaire) permettent de pagayer avec les mains à abris des éclaboussures et du vent tout en conservant un contact physique avec le manche de la pagaie.

Bouchons :

RTM propose des bouchons automatiques. Ces bouchons se positionnent dans les puits autovideurs de votre sit on top. Ces bouchons dispose d’une membrane qui empêche l’eau de remonter et qui permet, avec le mouvement, d’évacuer l’eau du cockpit. En positionnant ces bouchons avant l’embarquement, vous pagaierez avec les fesses au sec.

Pagaie avec Pare-Gouttes :

Anneau se positionnant autour du manche, entre vos mains et la pale. L’eau est alors stoppée dans ce pare-goutte, évite de couler vers vos mains, puis aussi les jambes.

La déperdition de chaleur s’effectue par les extrémités dont la tête.

Bonnet ou cagoule sont importants lors des sessions hivernales. Si la tête va, tout va !   

DÉCOUVREZ D'AUTRES CONSEILS CANOË-KAYAK

Panier

RSS
Nous suivre par Email
Facebook
YouTube
LinkedIn
Share
Instagram